_

Peu importe si vous achetez une maison pour la première fois, si vous déménagez dans un plus petit espace ou si vous avez récemment connu une augmentation du coût de votre assurance habitation, nous avons les meilleurs conseils qui vous aideront à obtenir la bonne assurance au prix juste.

  1. Tout beau, tout neuf. Si vous êtes à la recherche d’une demeure et que vous avez le choix entre une nouvelle construction et une vieille maison, gardez en tête que plusieurs assureurs offrent des rabais ou des primes peu élevées sur les polices pour les nouvelles maisons. C’est logique — la majorité des nouvelles constructions sont sous garantie et les réparations ne sont généralement pas nécessaires pendant les premières années. Pour un assureur, cela signifie moins de réclamations. D’ailleurs, l’âge du bâtiment n’est que l’un des sept éléments qui peuvent avoir une incidence sur votre assurance
  2. Évitez la banque (si c’est possible pour vous). Si vous avez mis de côté un montant d’argent suffisamment important pour un acompte, pensez à acheter une maison moins chère, sans hypothèque. Vous pourriez même bénéficier d’un rabais de votre assureur et économiser.
  3. N’oubliez pas que parfois trop, c’est comme pas assez. Nous comprenons… lorsque vous êtes heureux de l’achat de votre maison et de tout ce qu’elle contient, vous voulez vous assurer que tout soit protégé. Par contre, il est important d’éviter de surassurer votre maison et vos biens. Considérez avec attention quels types de couverture vous avez besoin et choisissez en conséquence. Pour obtenir des conseils d’experts sur le montant d’assurance parfait pour répondre à vos besoins, communiquez avec le courtier de votre groupe.
  4. Optez pour une franchise plus élevée. Une des meilleures façons de réduire votre prime est d’accepter de payer une franchise plus élevée en cas de réclamation. C’est un peu comme un jeu de bascule — plus votre franchise est élevée, plus votre prime sera basse. Assurez-vous par contre d’être en mesure de payer le montant choisi de la franchise en cas de réclamation.
  5. Gardez les réclamations à un minimum. Il est certain que vous voulez que votre assurance habitation vous couvre lorsque vous en avez réellement besoin, mais n’oubliez pas que nombreux assureurs offrent un rabais aux clients qui n’ont pas eu de réclamations pendant un certain nombre d’années. Il peut être rentable de voir si un sinistre d’une valeur peu élevée vaut la peine d’être réclamé ou s’il est mieux de le payer de votre poche et de continuer à n’avoir aucune réclamation à votre dossier.
  6. Combinez vos polices d’assurance habitation et auto. La majorité des assureurs offrent des incitations aux clients fidèles. Profitez de ces incitations en contractant votre assurance habitation et auto chez le même assureur.
  7. Acceptez votre âge. Les compagnies d’assurance apprécient les propriétaires d’un certain âge — et pourquoi pas? Vous êtes généralement plus à l’aise financièrement et avez un train de vie plus stable. Si vous avez plus de 45 ans, vous bénéficierez probablement d’une diminution de votre prime d’assurance habitation.
  8. Sécurisez le périmètre. Installez au moins un système de sécurité en télésurveillance ou en circuit fermé pour réduire le risque d’effraction. Vous réduirez par le fait même le risque de dommages et de vol. Les compagnies d’assurance vous remercieront en vous offrant un rabais.
  9. Rendez votre maison plus résistante aux dommages. Certains types de rénovations peuvent même réduire votre prime d’assurance habitation. Par exemple, installez une pompe d’assèchement ou un clapet antiretour (ou les deux!) pour réduire les risques de dégâts d’eau et, par le fait même, votre prime d’assurance habitation. Découvrez cinq autres types de rénovations qui pourraient réduire votre prime d’assurance.
  10. Magasinez avec l’aide d’un courtier. Pourquoi payer plus cher? Un courtier écoutera vos besoins et trouvera des options d’assurance à divers prix. Il pourra également vous mentionner d’autres rabais et économies auxquels vous n’auriez pas pensé — le tout sans coût initial pour ces consultations. Parlez avec le courtier d’assurance de votre groupe.

Économisez plus sur l’assurance habitation

Comment économiser sur l’assurance habitation

Vous avez probablement remarqué que, comme la plupart des choses dans votre vie, le coût de l’assurance habitation est à la hausse. Cette hausse est causée par un grand nombre de facteurs différents, comme les changements de l’environnement, les tendances dans l’industrie de l’assurance et même des changements dans votre propre quartier. Heureusement, il y a plusieurs façons d’économiser sur votre assurance habitation... comme installer un système d’alarme contre l’incendie ou un système de sécurité, installer un système de prévention des fuites, comme un clapet antiretour ou une pompe d’assèchement, ou contracter une police pour plusieurs propriétés (et pour des véhicules aussi!) auprès de la même compagnie d’assurance. Des rabais peuvent également être offerts aux personnes sans hypothèque, au-dessus d’un certain âge ou qui font partie d’un groupe spécial ou d’une association. De plus, si vous êtes assuré auprès de la même compagnie depuis longtemps et n’avez pas présenté de réclamations depuis un certain temps, vous pourriez profiter d’encore plus d’économies. Mais ce n’est pas tout! Croyez-le ou non, il existe encore plus de façons d’économiser sur votre assurance habitation. Discutez avec votre courtier d’assurance certifié pour découvrir comment obtenir la meilleure couverture et le meilleur service dont vous avez besoin, au meilleur prix possible.


Avez-vous remarqué une hausse de votre prime d’assurance habitation malgré vos tentatives d’économiser? Bien que cela puisse, dans certains cas, être attribuable à des facteurs sur lesquels vous exercez un contrôle, dans d’autres cas, cela découle de causes ayant des répercussions sur l’ensemble des assurés du pays. Découvrez les raisons pouvant expliquer une hausse de votre prime d’assurance habitation.


Vous voulez aider vos voisins à économiser sur leur assurance habitation, eux aussi? Partagez ces conseils sur Facebook ou Twitter.