_

Si vous n’avez jamais eu de problème de frein, vous n’y pensez probablement pas très souvent. Cependant, si vous avez déjà vécu une telle situation sur la route, vous savez à quel point il est important d’être prêt à réagir en moins d’une seconde. Nous pouvons vous aider à vous préparer.

Comment arrêter lorsque vos freins ne fonctionnent pas

Voici une explication des étapes à suivre pour immobiliser votre véhicule si vos freins réguliers ne fonctionnent pas :


Maintenant, examinons le tout plus en détail : Si vous tentez de freiner, mais que votre véhicule ne ralentit pas, restez calme et...

  1. Continuez d’appuyer sur votre pédale de frein au cas où vos freins recommencent à fonctionner. Pomper fort sur les freins rapidement peut augmenter la pression du liquide à freins et les réveiller. Une fois que la pression s’est accumulée, vous pouvez tenter de nouveau d’appuyer fermement sur les freins. De plus, si vous appuyez sur la pédale de frein, la lumière de frein s’illuminera, avisant les autres conducteurs que vous tentez de freiner. Si vos freins ne fonctionnent toujours pas...
  2. Appliquez doucement et graduellement votre frein de stationnement (appelé aussi le frein de secours). Si vous n’utilisez pas régulièrement votre frein de stationnement, il pourrait ne pas fonctionner quand vous en avez besoin, mais vous devriez tout de même l’essayer.
  3. Si votre frein de secours ne fonctionne pas, commencez à rétrograder de vitesse pour ralentir votre véhicule. Rétrograder votre vitesse ralentira rapidement votre véhicule et pourrait faire un son surprenant, surtout si vous roulez à haute vitesse. Rétrogradez graduellement, une vitesse à la fois, plutôt que d’aller directement à la plus basse vitesse.
  4. Si vous n’arrivez toujours pas à vous arrêter et que vous vous approchez de véhicules immobiles ou de piétons, assurez-vous qu’ils peuvent vous voir et vous entendre arriver. Activez vos feux de détresse et klaxonnez à plusieurs reprises pour les avertir.
  5. Dirigez-vous vers l’endroit où vous causerez le moins de dommages. Votre priorité doit être d’éviter les blessures à vous et aux autres. S’il n’y a pas d’accotement, cherchez un espace de pelouse, un champ ouvert ou des buissons, qui amortiront votre véhicule lorsqu’il s’arrêtera. Si vous devez choisir entre griller un feu rouge à une intersection occupée et ruiner un magnifique jardin, choisissez le jardin : les conséquences de griller un feu rouge pourraient être beaucoup plus graves.
  6. Une fois votre véhicule en arrêt complet, mettez-le en position stationnement et arrêtez le moteur. Ne tentez pas de déplacer votre véhicule par la suite.
  7. Appelez pour obtenir de l’aide. Si quelqu’un est blessé ou si votre véhicule ou les environs sont considérablement endommagés, composez le 911. Si personne n’est blessé et que les dommages ne sont pas importants, appelez une remorqueuse afin de vous rendre chez un mécanicien en toute sécurité, qui pourra réparer vos freins.

Si vos freins ne fonctionnent pas et que vous vous approchez de véhicules immobiles ou de piétons, activez vos feux de détresse et klaxonnez à plusieurs reprises pour les avertir.

Comment prévenir la défaillance des freins

Maintenant que vous savez quoi faire en cas de défaillance des freins, vous vous demandez peut-être comment éviter que cela se produise. La réponse simple est de faire un entretien régulier des freins et de porter attention à votre véhicule et aux bruits lorsque vous conduisez. Respectez le plan d’entretien recommandé par le fabricant de votre véhicule. La plupart d’entre eux vous recommanderont de changer vos freins après un certain nombre de kilomètres. Vous devriez également appeler votre mécanicien si votre véhicule prend plus de temps qu’à l’habitude pour freiner ou si vous sentez ou entendez quelque chose d’inhabituel lorsque vous appuyez sur les freins. Surveillez le témoin d’avertissement pour les freins sur votre tableau de bord, puisqu’il s’agit d’un bon indicateur pour savoir si quelque chose cloche avec vos freins.

Pour éviter la défaillance des freins, faites un entretien régulier des freins et portez attention à votre véhicule et aux bruits lorsque vous conduisez. Surveillez également le témoin d’avertissement pour les freins sur votre tableau de bord.

Mon assurance auto couvre-t-elle la défaillance des freins?

Oui, votre police d’assurance auto vous couvrira probablement en cas de collision causée par la défaillance des freins. Cependant, l’assurance ne couvre pas l’usure, donc les réparations à vos freins ne seront pas couvertes. Si vous présentez une demande de réclamation, les dommages à votre véhicule seraient couverts par les garanties Collision ou Tous risques, et les dommages que vous avez causés à la propriété d’un tiers seraient couverts par votre assurance responsabilité civile. Si vous n’avez pas les garanties Collision ou Tous risques, vous devrez payer de votre poche les réparations à votre véhicule. L’admissibilité aux garanties et aux règlements de réclamation dépend de plusieurs facteurs, donc communiquez avec le courtier d’assurance de votre groupe pour savoir comment votre propre couverture s’appliquera.

Bien que nous espérions que vous ne subirez jamais une défaillance des freins, vous vous sentirez plus prêt si jamais cette situation se produisait. Partagez ces conseils sur Facebook ou Twitter pour aider vos amis à se préparer, eux aussi.