_

La technologie transforme notre façon de conduire. De la surveillance des angles morts à la traction intégrale intuitive, en passant par les régulateurs de vitesse intelligents, les options sont pratiquement illimitées. Or, comment les systèmes perfectionnés d’aide au conducteur entrent-ils en jeu lorsque vous tentez de reculer dans un espace restreint dans un stationnement bondé ou de vous stationner en parallèle dans une rue achalandée? Si vous avez de la difficulté à garer votre véhicule, un dispositif d’aide en marche arrière ou un système de stationnement automatique pourrait vous aider. Apprenez comment fonctionnent ces systèmes pour faire du stationnement un jeu d’enfant.

Dispositifs d’aide à la marche arrière

Plusieurs véhicules sont maintenant équipés de dispositifs d’aide qui s’activent dès que le véhicule est en marche arrière. Qu’il s’agisse d’une caméra de recul, d’un système de capteurs ou d’une combinaison des deux, ces mécanismes sont conçus pour prévenir les collisions lorsque vous reculez pour entrer ou sortir d’un espace de stationnement.

Les capteurs sont conçus pour vous avertir lorsque votre véhicule s’approche dangereusement de quelque chose se trouvant derrière lui, comme un autre véhicule, un panier d’épicerie ou un piéton. Lorsque les capteurs (souvent situés dans votre pare-chocs arrière) sont activés, ils propagent des ondes ultrasoniques qui rebondissent sur les objets à proximité et transmettent un signal lorsque vous pénétrez dans la zone de danger prédéterminée, ce qui déclenche habituellement une alarme. Dans certains systèmes, le son de l’alarme se fait entendre de plus en plus fort et de plus en plus rapidement à mesure que vous vous approchez de l’objet derrière vous.

Quant aux caméras de recul, elles présentent une image en direct de ce qui se trouve directement derrière le véhicule. Bien que le moniteur de certaines caméras affiche des lignes de couleur pour indiquer la distance qui vous sépare d’un objet, la caméra elle-même n’activera pas d’alerte si elle n’est pas accompagnée d’un système de capteur. 

Systèmes de stationnement automatique

Si les dispositifs d’aide à la marche arrière utilisent des caméras et des capteurs pour faciliter le stationnement, les systèmes de stationnement automatique quant à eux sont conçus pour effectuer le travail pour vous (ou presque). Une fois l’espace de stationnement idéal repéré, la majorité des véhicules qui se garent d’eux-mêmes tournent le volant pour vous pendant que vous contrôlez la vitesse du véhicule à l’aide de l’accélérateur et de la pédale de frein.

Votre véhicule utilise des capteurs ou des caméras (ou les deux) pour déterminer la distance d’alignement adéquate vis-à-vis du véhicule derrière lequel se trouve un espace de stationnement libre. Ensuite, grâce à l’ordinateur de bord, le système de direction assistée s’enclenche et contrôle le volant, dirigeant votre véhicule dans l’espace de stationnement en toute sécurité, sans heurter un autre véhicule ni le trottoir.

Les systèmes perfectionnés d’aide au conducteur incluant les dispositifs d’aide à la marche arrière et les systèmes d’aide au stationnement sont conçus pour augmenter la sécurité sur les routes (et dans les stationnements) pour les conducteurs et les piétons, mais ils ne remplacent pas vos propres aptitudes de conduite. Que vous reculiez dans un espace de stationnement ou que vous vous stationniez en parallèle, portez attention à ce qui vous entoure, regardez dans vos rétroviseurs et par-dessus votre épaule puis, dirigez-vous lentement vers l’espace de stationnement.

Si vous êtes prêt à faire l’acquisition d’un véhicule neuf équipé de technologie d’aide à jour, communiquez avec le courtier d’assurance de votre groupe pour vous assurer d’avoir une couverture adéquate avant de prendre le volant.