_

Non seulement les caméras de recul (ou de marche arrière) sont une commodité appréciée par de nombreux conducteurs, mais il s’agit également d’une façon sécuritaire et efficace d’éviter les accidents en reculant ou en stationnant l’auto. C’est pour cette raison que, depuis mai 2018, Transport Canada exige que les nouvelles autos et les nouveaux petits camions soient dotés d’un système permettant la visibilité arrière (comme une caméra de recul). Découvrez comment fonctionnent les caméras de recul ainsi que ce que vous devriez considérer si vous voulez en installer une sur votre véhicule.

Fonctionnement des caméras de recul

Les caméras de recul ne remplacent pas la conduite responsable, mais elles donnent une image plus large et plus claire de l’arrière du véhicule que celle du rétroviseur — même regarder par-dessus votre épaule ne garantit pas que vous verrez le petit tricycle qui se trouve derrière votre pare-chocs. Les caméras de recul ne sont pas seulement pratiques lorsque vous reculez de votre entrée. Elles permettent également de sortir d’un espace de stationnement ou de vous stationner en parallèle avec précision.

Plusieurs caméras de recul comportent des lignes de couleur qui indiquent la distance entre le véhicule et les objets qui se trouvent derrière. Bien que les distances et les couleurs correspondantes varient d’un fabricant à l’autre, les lignes indiquent généralement la largeur approximative de votre auto, ainsi que la distance minimale sécuritaire entre votre auto et ce qui s’y trouve derrière. Consultez le guide d’instructions de votre auto ou le site Web du fabricant pour en savoir davantage sur les fonctions de votre caméra de recul.

Soyez vigilant et nettoyez la caméra

Bien que les caméras de recul facilitent la marche arrière, elles ne sont pas toujours accompagnées de systèmes de capteurs complets et elles ne font pas de son pour vous avertir que vous êtes trop près d’un objet. Il est important d’être attentif à ce qui vous entoure en tout temps. N’oubliez donc pas de regarder dans vos rétroviseurs latéraux et arrière, ainsi que par-dessus votre épaule avant de reculer lentement.

L’entretien de la caméra de recul est généralement aussi simple que l’essuyer de temps en temps. N’oubliez pas que votre vue peut être touchée par la température, l’heure (par exemple, un rayon de soleil peut créer un éblouissement qui rend l’écran dans l’auto difficile à voir) et tout autre facteur environnemental, donc n’ignorez pas vos mesures de sécurité habituelles.

Conseils d’installation d’une caméra de recul

Si votre véhicule n’a pas de caméra de recul, vous n’êtes pas tenu d’en installer une, car le règlement ne s’applique qu’aux véhicules fabriqués et vendus après mai 2018. Par contre, si vous voulez tirer profit de la sécurité améliorée d’une caméra de recul, de nombreux ensembles sont vendus. Avant d’en acheter un, lisez attentivement la boîte et tenez compte des faits suivants :

  • Un écran à haute résolution rend une image plus claire — et accroît la sécurité.
  • Les unités sans fil transmettent la vidéo par technologie Bluetooth ou signaux radio. Vous n’aurez donc pas de fils dans votre auto.
  • Certaines caméras peuvent être installées sur votre plaque d’immatriculation et ne requièrent qu’un tournevis alors que d’autres sont installées en perçant un trou dans le pare-chocs et en y installant la caméra.

Si vous ne voulez pas sortir votre boîte à outils et installer la caméra par vous-même, demandez à un détaillant d'appareils électroniques local qui offre le service d’installation de le faire.

Vous êtes à la recherche d’un nouveau véhicule avec des dispositifs de sécurité à jour? N’oubliez pas de communiquer avec le courtier de votre groupe et de vous assurer d’être couvert avant de prendre le volant.


Partagez cet article sur Facebook ou Twitter pour aider d’autres conducteurs à connaître les avantages des caméras de recul.